Jacobhistgeo

La construction des stéréotypes masculins et féminins

12 Septembre 2010 , Rédigé par Louis BRUN Publié dans #seconde

 

Accroche

 

Visionnez le sketch de Florence Foresti. Quels stéréotypes féminins mais surtout masculins sont véhiculés ?

 

Le but de la séance sera de comprendre comment se construisent les stéréotypes féminins et masculins

   

 

  

 

 Masculin-féminin : une distinction naturelle ou une construction sociale ?

 

 

Exercice. Hommes-femmes, sortir des stéréotypes (Nancy-Université, 2008)

 

Pour répondre aux questions de l'exercice, vous devez visionner la vidéo réalisée par l'université de Nancy en cliquant sur l'image ci-dessous.

 

videostereotype.JPG 

 

1. Relevez les clichés, stéréotypes féminins et masculins qui sont communément véhiculés.

 

masculin

féminin

Attitude, comportement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

métier

 

 

 

 

 

 

 

 

2. Où trouve-t-on le stéréotype du bavardage féminin ? A quoi est-il associé ?  Est-il fondé ?

3. Comment explique-t-on ces stéréotypes ? Expliquez l’expression de Simone de Beauvoir : « on ne naît pas femme on le devient »

4. Montrez comment l’éducation, dès le plus jeune âge, forme les enfants aux attentes liées à leur sexe.

5. Montrez que l’école participe à cette distinction.  Quelles peuvent en être les conséquences ?

6.  Sur quoi reposent les différences physiques et les différences psychologiques ?

7. Quels sont les deux principaux facteurs de l’évolution de la place de la femme dans la société ?

8. Malgré ces progrès, montrez qu’il y a encore de nombreux obstacle pour aller  vers une plus grande égalité homme-femme ?

9.  Qu’est-ce qui a changé entre les hommes et les femmes ?

10. Peut-on envisager la disparition de la catégorie  homme ou femme sur la carte d’identité ?

 

 

Bilan : A partir du travail réalisé, rédigez une réponse argumentée dans laquelle vous expliquerez comment se construit la distinction entre garçons et filles.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog